Entreprise > Responsabilités > Durabilité

L’environnement nous tient à cœur

Nous avons pour objectif de réunir écologie et économie de façon durable.

Les activités de Villeroy & Boch axées sur la durabilité poursuivent toutes le même objectif : allier écologie et économie. Les principales mesures devant permettre d’atteindre ce résultat sont l’amélioration de l’efficience énergétique et de celle des matières premières, la préservation des ressources par le biais d’une optimisation du processus de production, la réduction de la charge polluante et du volume d’eaux usées, ainsi que la diminution des émissions de CO₂ et d’autres gaz d’échappement.

Le fait que de si nombreux clients s’informent sur le respect de l’environnement pratiqué dans nos centres de production montre à quel point la durabilité a gagné en importance dans le domaine économique.

Une énergie efficiente grâce à la centrale de cogénération

Protéger l’environnement, réduire les émissions de CO₂ et gérer les ressources de façon responsable : depuis la mise en service de la centrale de cogénération sur le site de production Salle de bains et wellness à Mettlach en 2014, Villeroy & Boch apporte une contribution importante à la réalisation de ces objectifs. Alimentée au gaz, la centrale de cogénération produit chaque année environ 15 000 MWh de chaleur et 15 700 MWh d’électricité, ce qui correspond à environ 90 pour cent des besoins en électricité totaux du site. Ce concept énergétique profite à l’environnement, car il permet de réduire les émissions de CO₂ d’environ 4 000 tonnes chaque année. Ceci est rendu possible par un rendement plus élevé de l’installation, ainsi que par le fait que le gaz utilisé permette de réduire qu plus tard d'ici 2024 de 15% la consommation d'énergie spécifique (électricité et gaz) sur l'ensemble de ses sites.

Processus de moulage sous pression : un façonnage durable

Lors de la production de céramique, on distingue deux processus de moulage : le processus de moulage en batteries et le processus de moulage sous pression. Outre le processus de moulage en batteries très gourmand en énergie, Villeroy & Boch emploie de plus en plus le processus de moulage sous pression, bien plus efficace sur le plan énergétique. La spécificité : on se sert d'une pression élevée pour retirer de l'eau à la barbotine, et de vide pour retirer le moule en plastique. Les restes de barbotine sont rincés à l’eau après la formation des craquelures. Bien que la consommation d’eau soit augmentée, la dépense énergétique pour la mise en forme est alors réduite de presque 90 pour cent par rapport au processus traditionnel.

Intégrer la technologie environnementale au processus de production grâce à l’installation de microfiltration

Augmenter la productivité des matières premières tout en minimisant la consommation d’énergie : ceci est désormais possible grâce à l’installation de microfiltration de Villeroy & Boch. Dans le cadre d’un projet environnemental, le processus optimal de recyclage des émaux a été déterminé. Grâce à l’utilisation du système de microfiltration moderne, plusieurs centaines de tonnes d’émaux sont récupérées chaque année. Le bilan positif sur le plan énergétique est indéniable : quelque 30 tonnes de CO₂ sont économisées chaque année grâce à ce processus.

Des sites de production efficaces sur le plan énergétique grâce à des systèmes de gestion de l’énergie et de l’environnement

La réduction de la consommation d’énergie, d’eau et de matières premières, ainsi que la diminution des émissions de CO₂ sont des priorités absolues pour les 14 sites de production de Villeroy & Boch en Europe, au Mexique et en Asie. L’exigence de principes globaux de prévention environnementale a été formulée par le groupe Villeroy & Boch dans sa politique énergétique et environnementale.  En raison de l’importance cruciale de la consommation énergétique pour l’environnement, la diminution de cette dernière est une priorité absolue pour Villeroy & Boch. Deux systèmes de gestion reflètent les exigences du groupe en matière d’environnement et de consommation énergétique, conformément à la norme internationale.

Les deux systèmes de gestion prévoient la définition d’objectifs environnementaux et énergétiques dont la réalisation doit être vérifiée à intervalles réguliers. Un grand nombre des sites de production de Villeroy & Boch dans le monde sont certifiés conformément au système de gestion de l’environnement DIN EN ISO 14001 ainsi qu’au système de gestion de l’énergie DIN EN ISO 50001, et ils sont régulièrement audités pour vérifier la réalisation des exigences de ces systèmes.
En outre, trois sites allemands et deux sites suédois disposent du certificat conformément au règlement d’audit environnemental CE EMAS III.

L’EMAS, abréviation d’Eco Management and Audit Scheme, a été développé par l’Union européenne et s'applique dans les pays de l'UE à titre de règlement sur l’audit environnemental. Il s’agit d’un système communautaire de management environnemental et d’audit destiné aux organisations désireuses d’améliorer leur performance environnementale. Le règlement EMAS (règlement sur l’audit environnemental) attribue un rôle décisif à la propension de l’économie à prendre ses responsabilitésdans la maîtrise des conséquences environnementales dont elle est directement et indirectement à l’origine ; il se réfère, dans ce cadre, à un site défini.